Avec notre ami Me Christian Frémaux, par ailleurs conseil de la Chambre des propriétaires, nous disons: l'Etat est responsable, c'est lui qui a abandonné ces quartiers.
Il doit donc indemniser les seniors et leur permettre de quitter leur ville à l'âge de la retraite pour aller finir (longuement, on l'espère pour eux) leurs jours dans la résidence de leur choix.

SOS SENIORS