L'Etat français est-il atteint de schizophrénie? D'un côté, il organise un "Grenelle de l'environnement" qui décide de moderniser et de développer les transports en commun, notamment le ferroviaire. De l'autre, il laisse le soin de financer ce plan de relance à ceux qui n'en ont pas les moyens, c'est-à-dire la SNCF et les régions.
Car il s'agit de sommes astronomiques (sauf si on les compare au coût du sauvetage des banques!): près de 20 milliards en dix ans pour la seule région Ile de France. Mais on attend toujours que l'Etat verse le premier sou.
Conclusion: ce gouvernement gouverne-t-il, ou a-t-il l'intention de se contenter de faire des annonces sans jamais passer à l'action?